Le royaume du Maroc, joyau de l’Afrique du Nord, a servi de catalyseur culturel en unissant les diversités du continent à travers les rhapsodies africaines, une célébration artistique captivante qui a pris vie au prestigieux palais de la culture de Treichville jeudi 30 novembre 2023 à travers le concept »Come To my Home » ou  »Viens chez moi ».

Cela a été marquée par la prestation d’un groupe arc- en- ciel conduit par par monsieur Driss Alaoui Mdaghri président de la Fondation dss cultures du monde qui pilote cet événement depuis 26 ans grâce à son partenaire traditionnel l’Université polytechnique Mohammed VI et avec le soutien de l’INSAAC (Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle ) de Cocody.

 

Ce groupe est composé d’artistes et musiciens marocains, sénégalais et ivoiriens dont les leaders sont respectivement Mehdi Goulam , Badara Deck et les Étudiants de l’INSAAC .
Les rhapsodies africaines ont montré pendant 2 heures cette vision qui offre une plateforme dressant l’épanouissement des richesses artistiques du continent . Cela a été un espace où la diversité artistique de l’Afrique trouve une expression harmonieuse, unissant les peuples à travers l’esthétique partagée de la créativité. Les instruments traditionnels se mêlent alors aux sonorités modernes, créant ainsi une symphonie qui transcende les époques.

Ainsi,les murs du palais ont résonné des mélodies envoûtantes, des danses enjouées et des récits captivants qui transcendent les frontières géographiques.
Prenant la parole,le président de la Fondation des cultures du monde a montré un autre pan de ce concert : « Les rhapsodies africaines ne se limitent pas à une simple exposition artistique, mais deviennent une célébration profonde de l’identité africaine.

Les artistes, qu’ils soient musiciens, danseurs ou conteurs, utilisent leurs talents pour raconter l’histoire riche et complexe du continent.  »

Alors, très heureux du bilan dudit festival du 28 au 30 septembre à Abidjan ,SEM Abdelmalek Kettani, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire a fait savoir que ce rendez-vous culturel fait de concours, de peinture,de jeux d’échecs,de poésie,de danses et de chants a été possible grâce à la bonne coopération entre son pays et la Côte d’Ivoire .

Il a aussi adressé une salutation particulière à la Jeunesse ivoirienne qui s’est mobilisée tout au long de ces trois jours de festivités avec amour et détermination : »Votre présence massive aux festivités est à saluer.Le Président de la République a fait de cette année celle de la jeunesse .Le Royaume du Maroc accompagne cette vision culturellement afin que ce brassage culturel profite à tous. »

Les visiteurs du palais de la culture ont donc été des témoins privilégiés de cette communion artistique, renforçant les liens entre les peuples et les nations.

Cette soirée a été rehaussée par la présence de l’Ambassadeur de la Mauritanie et d’éminentes personnalités de l’Union Européenne,des Ambassades de la Mauritanie,de la Suisse et de la Guinée .
La 27 è édition dudit festival »Come To my Home » est prévue aux Etats-Unis en 2024.

Pepson