Accueil ECONOMIE Mines et Pétrole: Sangafowa prône la promotion des valeurs morales en 2024

Mines et Pétrole: Sangafowa prône la promotion des valeurs morales en 2024

98
0

Une cérémonie d’échanges de vœux entre le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa-Coulibaly et le personnel de son département a eu lieu, vendredi 26 janvier 2024 au Plateau. Elle a permis de distinguer 43 agents admis à faire valoir leurs droits à la retraite et de récompenser les lauréats du prix national d’excellence classés 2e et 3e , mais surtout, elle a été l’occasion de jeter un regard sur l’année écoulée afin de mieux appréhender celle qui s’ouvre. Selon le ministre Sangafowa-Coulibay, si 2023 a été décrétée ‘’Année de l’action’’, caractérisée par des reformes, elle a, aussi, permis de procéder à des mouvements dans l’administration centrale et dans l’administration déconcentrée, sur la seule base des capacités techniques et managériales et surtout de la probité morale des uns et des autres.

« Je rappelle que notre pays bénéficie d’un potentiel avéré pour faire du secteur des ressources minérales et de l’énergie un deuxième levier de croissance économique soutenue et durable. Je me réjouis du fait que notre département regorge de compétences tout aussi avérées », a-t-il noté.

Précisant que l’action de son ministère doit se poursuivre pour assurer, d’abord aux ivoiriens une énergie électrique en quantité suffisante et en qualité, ensuite, sécuriser l’approvisionnement du pays en produits pétroliers de bonne qualité et accessibles à tous et enfin, libérer le potentiel minier de notre pays au bénéfice de tous y compris des générations futures.

« Il nous faut aussi continuer de renforcer la gouvernance dans ce secteur, afin d’en libérer tout le potentiel. Voilà pourquoi, je voudrais vous inviter à consacrer l’année 2024 à la promotion des valeurs morales et de la bonne gouvernance », a exhorté le ministre Sangafoya pour qui, la construction d’une véritable famille professionnelle est, de son point de vue, indispensable à la productivité et à la performance de chacun des agents. « Dans cette optique, nous allons lancer cette année des activités sportives et de divertissement qui contribueront à nous rapprocher davantage les uns des autres. En brisant les barrières hiérarchiques, nous renforcerons notre capacité à travailler en équipe et le sentiment d’appartenance à une même famille », s’est-il convaincu. *

Après avoir salué les acquis relevés par la diffusion d’un film-bilan, la cheffe de cabinet, Mireille M’Bayia a, au nom du personnel, égrainé des défis tels que l’exploitation minière illégale, le déséquilibre financier dans le secteur de l’électricité, la sécurisation de l’approvisionnement en produits pétroliers, la question de la transition énergétique ayant guidé une partie importante des actions du ministre Sangafowa. Ajouter à cela, toutes les initiatives mises en œuvre pour instaurer un mode de management participatif, le renforcement des capacités managériales de vos collaborateurs, le projet de transfert de l’ESIE à Yamoussoukro, etc…

Sercom