Accueil SOCIETE Défis environnementaux et lutte contre la faim en Afrique : L’Ong ESAFA...

Défis environnementaux et lutte contre la faim en Afrique : L’Ong ESAFA promet des actions concrètes, dès sa création

156
0

Les problèmes environnementaux et la famine constituent deux des défis les plus importants du continent. Ainsi, pour adresser plus efficacement ces problématiques, l’Ong Environnement, Solidarité et Action Contre la Faim en Afrique (ESAFA), créée en aout dernier, promet des actions pragmatiques.

Ainsi, l’Ong ESAFA a été officiellement présentée au grand public, le vendredi 10 novembre 2023, à Songon, lors d’une cérémonie parrainée par Patrice Légué Loba, opérateur économique ivoirien basé à Madrid, en Espagne. Et avec la participation de plusieurs invités de marques dont des têtes couronnées, des élus et cadres, etc.

L’honneur d’exposer l’objet de cette organisation est revenu à Blegaï Constant Armel Légré, président-fondateur de l’Ong ESAFA. A l’en croire, l’Ong entend s’inscrire dans le ‘’pragmatisme’’ de sa mission grâce à ses partenaires au développement. « L’Ong Esafa est engagée à lutter contre l’insalubrité sous toutes formes. Elle milite également à travers des actions concertes, contre la faim et l’insécurité alimentaire tant en côte d’ivoire que dans le reste du continent africain », a indiqué le président de cette organisation. Ainsi, Esafa entend démarrer ses activités à partir de Songon, ville qui l’a vu être portée sur les fonds baptismaux.

Sur la base du dicton selon lequel ‘’la charité bien ordonnée commence par soi-même’’, ESAFA entend entamer ses actions dans la ville qui l’a vue naître. « Nos activités commenceront et vont se développer à partir de cette commune balnéaire qui abrite le siège social de l’Ong Esafa. En effet, l’entretien et l’amélioration du cadre de vie est une affaire de tous et pour tous, car la bonne santé en dépend », a notifié M. Blegaï. Toutefois, l’Ong Esafa envisage aller dans le cadre de ses actions, « au-delà de la question environnementale ». « L’Ong Esafa ambitionne de mener des activités et autres actions liées à la lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire. Ces actions se concrétiseront par la mise en œuvre des organisations des jeunes et des femmes en coopératives actives. Aussi bien dans le domaine de la production des vivriers que des ressources animales et halieutiques. Et le développement harmonieux de ces domaines permettront de générer des projets en termes numéraires capables de rendre la vie agréable, facteur de santé et de longévité », a-t-il insisté.Aussi, compte-t-il apporter d’importantes contributions en vue du bon fonctionnement des cantines scolaires de l’ensemble du pays. Mais en particulier celles de la commune de Songon. L’Ong ESAFA prévoit également, des soutiens cycliques aux personnes vulnérables. « Soutien ou dons composés de kits alimentaires, à savoir du riz, des boites de conserves, de l’huile végétale, du sucre roux, de bouteilles d’eau minérale, des fruits, et des légumes frais, etc », a-t-il énuméré.

En vue de la réussite toutes ces missions, le président Blegaï a exhorté les membres et sympathisants de celle-ci à l’union, la solidarité et la confiance mutuelle. « Il est fort possible qu’ensemble, nos ambitions et objectifs connaissent un franc succès pour le bonheur des songonnaises et songonnais. Pourvu que la confiance mutuelle et la solidarité hardie soient de mises », a-t-il indiqué.A noter que l’Ong ESAFA a été créée sous le récépissé de déclaration N°1839/PA/SG/01 du 22 août 2023, auprès du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.

Georges Badiel